En continuant à naviguer sur notre site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies. Pour plus d’informations, consultez notre Politique de confidentialité et en matière de cookies. 

Distributeurs sans contact, kiosques, affichage dynamique

Dans: Affichage Dynamique Sur:

AFFICHAGE, BILAN DE L'INNOVATION "TOUCHLESS" EN 2020


Le sans contact, ce n'est peut-être qu'une question de temps pour que les clients s'y habituent.


Par exemple, les distributeurs automatiques de billets semblaient étranges avant, mais maintenant, "la plupart des succursales bancaires qui restent ont perdu de leurs enjeux métiers".

touchless? les solutions sans contact sont en vogue
Les entreprises et les clients ont réclame davantage d'options sans contact pour les distributeurs automatiques et les kiosques. Les spécialistes ont fait un pas important pour répondre à cette demande. 


Par le passé, les écrans tactiles ont été une technologie dominante, mais COVID-19 a considérablement réduit la demande et la confiance du public dans les écrans tactiles. Les clients sont naturellement moins disposés à interagir avec un objet que tout le monde a touché pendant une pandémie.


Par conséquent, les entreprises et les clients ont demandé davantage d'options sans contact pour les distributeurs automatiques et les kiosques. Les vendeurs ont fait un pas important pour répondre à cette demande.


Les spécialistes ont abordé une variété de nouvelles technologies sans contact qui aident les kiosques et les distributeurs automatiques à atténuer les craintes des clients.

Le sans contact est un acteur majeur depuis un certain temps déjà

En effet le sans contact offre une bonne expérience au client et c'est la voie de l'avenir, et les pratiques sanitaires l'ont fait progresser.

"Le sans contact a toujours été important, mais dans l'environnement actuel, plus important que la normale".

De fait, cette tendance a en fait commencé avant, lorsque l'année dernière, les écrans tactiles de McDonald's , notamment, ont été jugés très peu hygiéniques.

Chaque entreprise aborde le problème du sans contact d'une manière différente.

L'un des grands problèmes de ce type de solutions sans contact est qu'il peut être difficile d'amener les clients à télécharger une application mobile.


KioWare, par exemple, a lancé son KioTouch, qui fournit un code QR affiché à l'écran, qui, une fois numérisé, ouvre un tapis de souris de navigateur pour que les utilisateurs puissent le contrôler sans contact. Après la transaction, la plateforme guide ensuite les clients vers n'importe quel site web d'atterrissage.

UltraLeap, de son côté, a lancé TouchFree, une solution sans code, où les utilisateurs n'ont qu'à brancher une caméra USB, qui permet de contrôler les gestes et transforme les gestes du client en curseur.


Alors que EasyDK propose une solution de contrôle à distance depuis un terminal mobile, qui ne nécessite pas de télécharger une application mobile et surtout, sans besoin de connexion internet. Pour ces raisons la technologie Phygital Signage de la société MMphygital est unique en son genre.

Domaines d'applications et adoption des nouvelles technologies sans contact

- Les environnements plus transitoires, comme les aéroports, les gens sont moins susceptibles d'utiliser les options sans contact, mais dans les lieux moins transitoires comme les lieux de travail, le taux d'adoption est plus élevé.

- Les publics plus jeunes sont plus susceptibles d'adopter ces technologies que les autres générations.


En fin de compte, les panélistes ont convenu que cette tendance à l'absence de contact se poursuivra au-delà de COVID-19, et que les fournisseurs apprendront à proposer des solutions qui permettent de surmonter les points douloureux traditionnels, tels que le refus de télécharger des applications.

Il est nécessaire de développer des solutions pour résoudre les points sensibles.

Le sans contact ne sera pas seulement une solution en soi ; il fera partie d'un écosystème plus large de solutions, comme la voix, le sans contact, la cryptoconnaissance et bien d'autres.

"La clé est la façon dont le marché va se saisir et assembler les technologies".


En même temps, certaines technologies peuvent avoir plus de mal à s'imposer, comme la reconnaissance faciale

La reconnaissance faciale est une zone sensible et très réglementée, nous sommes encore loin d'avoir des normes gouvernementales."

En même temps, la plupart des sociétés de reconnaissance faciale donnent le choix aux clients d'avoir un accés et le contrôle des données, cela peut éviter des problèmes. En fait, comme ces tendances sont encore en développement et faudra attendre l'année prochaine pour voir où en est l'industrie.

dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi samedi janvier février Mars avril Mai juin juillet août septembre octobre novembre décembre